Inspirations

Dans ma cuisine

En lisant les blogs d'autres personnes infertiles, je me rends compte qu'elles ont presque toutes trouvé un espace leur permettant de créer quelque chose : un jardin, un atelier d'artiste, une maison à construire ou rénover… Mis à part pour les quelques plantes sur notre balcon que nous nous réjouissons de voir fleurir chaque printemps, nous n'avons pas l'occasion de jardiner. La musique que je fais ne s'apparente que de loin à de la création dans la mesure où je me contente d'interpréter des œuvres que d'autres ont écrites. Nous n'avons pas de maison à nous. Mais j'ai ma cuisine.

Ma cuisine est mon espace de créativité et de liberté. J’aime tester des nouvelles recettes et y passer des heures à cuisiner en écoutant de la musique ou la radio.
Les recettes qui me plaisent le plus sont en général méditerranéennes ou orientales : celles de l’Israélien Yotam Ottolenghi, de l’Italienne Edda Onorato dans son blog Un déjeuner de soleil et de l’Iranienne Sabrina Ghayour me plaisent particulièrement.
Pour la pâtisserie, je me laisse inspirer par le blog La cuisine de Bernard.
La bande dessinée À boire et à manger (ABAM) permet de puiser des idées originales aux quatre coins du monde sur un ton humoristique.
Pour voyager un peu plus encore, j'ai les recettes de cuisine scandinave de Trine Hahnemann et de cuisine indienne de Padmavathi et Beena Paradin.
J'aime aussi cuisiner des recettes avec des ingrédients simples, comme celles du livre Nature d'Alain Ducasse.
Début 2016, j’ai également commencé à élever un levain en suivant les conseils de l’excellent blog sur les aliments fermentés Ni cru ni cuit. Je me suis aidée de l’article « J’attends un levain » qui reflète exactement mon état d’esprit de l’époque : face à mon ventre vide, j’avais besoin de créer, de donner vie à quelque chose… même s’il ne s’agissait que d’une culture de millions de microorganismes. Depuis, mon levain (baptisé Bob !) est partie intégrante de ma cuisine.

La radio m'accompagne toujours pendant que je cuisine. Nous avons en France une vraie chance d’avoir une radio publique d’aussi bonne qualité, proposant des émissions si diverses. Les émissions que j'écoute sont notamment :

L’infertilité m’a pendant un certain temps volé la joie de chanter et d'écouter de la musique. Mais jamais celle de la cuisine et de la radio. Je souhaite à chacun de découvrir ce qui lui donne la force de remonter la pente dans les périodes difficiles.

Author image

Léa

Ce que j'aime : la musique et le chant, les livres, les langues et les voyages, la montagne et plus généralement la nature, sans oublier les après-midis passés à cuisiner en écoutant la radio.

Pour laisser un commentaire, vous pouvez créer un compte Disqus ou bien commenter en tant qu'invité. Pour cela, écrivez votre commentaire, entrez votre nom ou pseudonyme sous la mention "Inscrivez-vous sur Disqus", votre adresse mail, puis cochez les cases "Je préfère publier en tant qu'invité" ainsi que les deux premières cases sur les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de Disqus.